lundi 11 août 2008

La panne

Putain,me v'là victime d'une panne d'ordinateur, et là, pas question d'espérer l'aide d'Arobase, Monsieur ne "sauvant" que les femmes !!! Heureusement, mon Paulo, le roi du fer à souder a rétablit le bastringue. Et qu'est-ce que je découvre après 15 jours d'absences ?
- Y'a toujours aussi peu de monde sur ce blog.
- Mon banquier a perdu mon livret A au monopoly.
- Les membres du jury Nobel ont honoré Le Clésio, alors que d'après Roger et les potes, ce prix m'était destiné. (Ce n'est pas faute d'avoir copieusement arrosé ces salopards!!!)
Ignorant toutes ces catastrophe, et toujours magnanime je vous offre la nouvelle N° 6. Un chef d'oeuvre, n'ayons pas peur des mots. Louis le modeste!

2 commentaires:

Papa de Lili a dit…

Décidément la "toile" en ce moment c'est pas la joie! Y merdoient partout...
Et puis ZUT le Nobel, moi, je te le décerne d'autorité.
Amitiés.

Louis a dit…

Oh merci !!!